talnarchives

Une archive numérique francophone des articles de recherche en Traitement Automatique de la Langue.

Interfaces textuelles, une difficulté pour l'utilisateur sourd ? Réflexion et éléments de réponse autour d'une étude de cas

Juline Le Grand

Résumé : Avec l'essor des tablettes tactiles et smartphones, les usages des terminaux mobiles ont profondément évolués, révolutionnant de fait la conception des interfaces homme-machine. A travers cet article nous allons détailler les problématiques soulevées en conception d'interfaces majoritairement textuelle lorsque l'utilisateur est sourd. La personne sourde peut présenter des spécificités linguistiques, socio-culturelles ou encore psychologiques et sensorielles qui requièrent une attention particulière quant à la façon de penser l'interface. Pour le projet Rapsodie, dont l'objectif est de fournir un outil de communication améliorée et alternative dédié aux sourds, nous avons été amenés à réfléchir à la manière de concevoir notre interface centrée sur cet utilisateur atypique. Par notre approche, nous avons cherché à déterminer lesquelles de ses « spécificités » requièrent une prise en compte en conception, en particulier la notion de l'écrit qui, bien que prépondérante de manière générale dans les interfaces, pose un problème important pour certains sourds. Nous proposerons des solutions possibles et exposerons leurs limites, souvent liées à des verrous technologiques.

Abstract : With the rise of tablets and smartphones, usage of mobile devices has profoundly evolved, revolutionizing at once the design of human-machine interfaces. Through this article we will detail the issues raised in the design of mainly textual interfaces when the user is deaf. Indeed, the deaf person may have linguistic, socio-cultural, or psychological and sensorial specificities requiring special attention as to how to think the man-machine interface. As part of the Rapsodie project, which aims to provide an improved and alternative communication tool dedicated to the deaf, we have been led to think about how to design our interface centered on an atypical user. With our approach, we sought to determine which of its "specificities" require consideration, in particular the notion of writing which, although generally predominant in interfaces, poses a problem for some deaf. We will propose possible solutions and describe their limitations, mostly related to technological barriers.

Mots clés : Surdité, reconnaissance automatique de la parole, synthèse vocale, Communication Améliorée et Alternative, Interface Homme Machine.

Keywords : Deafness, Automatic Speech Recognition, Text To Speech, Augmentative and Alternative Communication, User Interface.